Les problèmes financiers appartiennent à l’histoire ancienne pour Promopole. En 2018, la pépinière et village d’entreprises a réalisé le meilleur résultat financier de son histoire qui a débuté il y a plus de 30 ans. La structure est dans le vert depuis 2015, affiche un taux d’occupation de plus de 90 % et envisage l’avenir de manière sereine avec de nouveaux investissements. D’après Othman Nasrou, président de Promopole et vice-président au développement économique de Saint-Quentin-en-Yvelines, une page se tourne donc pour l’établissement situé le long de l’avenue des Près à Montigny-le-Bretonneux.

« En 2014, au moment où je reprends, l’entreprise était en grandes difficultés financières, au bord de la cessation de paiement, et l’entreprise connaissait des pertes financières très importantes depuis plusieurs années », rappelle Othman Nasrou. De nombreuses mesures ont alors été prises pour « tout remettre à plat ». Le président de Promopole raconte donc que la dette a été renégociée, qu’un « plan d’économies massif » a été mis en place avec « la mise en concurrence des fournisseurs », la révision « de tous nos processus en interne » et un « rééquilibrage de la masse salariale ».

Et enfin, « nous avons surtout tout revu sur le plan commercial », complète Othman Nasrou, mentionnant entre autres une nouvelle grille tarifaire et des délais de réponse aux entreprises « beaucoup plus courts » afin de pouvoir « donner une réponse de principe pour s’installer » dans la pépinière « en 48 heures » contre « deux ou trois mois » précédemment. Une stratégie qui s’est rapidement avérée payante et a porté ses fruits pour Promopole.

« En 2018, nous avons fait le meilleur résultat financier de toute l’histoire de Promopole avec 225 000 euros de résultat net », explique le Président de Promopole, qui a épluché tous les résultats nets de l’établissement pour s’en assurer. Pour atteindre l’année dernière un résultat net qui n’avait jamais été atteint depuis l’ouverture de la structure en 1987. La dette est quant à elle passée de plus 2 millions d’euros en 2014 à zéro aujourd’hui. « C’est le résultat de la bonne gestion des quatre dernières années, car les comptes se sont redressés dès 2015 » précise-t-il.

« La structure n’est plus en risque financier, les emplois ont été sauvés, et nous sommes désormais en mesure de mieux accueillir les entreprises », décrit Othman Nasrou. « C’est une très bonne nouvelle pour toutes nos parties prenantes » affirme-t-il en rappelant que ce redressement a été opéré « sans un euro de plus de la part du contribuable ». Et cette nouvelle santé se ressent également dans le taux d’occupation qui était « descendu à son plus bas historique » en 2014 avec 55 %, pour atteindre désormais plus de « 90 % », souligne Othman Nasrou. Autant de bonnes nouvelles qui lui font affirmer qu’une page de l’histoire de Promopole est désormais complètement tournée.

« Aujourd’hui, Promopole est excédentaire, on a investi sur le site et on va continuer à le faire, poursuit le président de la pépinière d’entreprises, rappelant qu’un nouvel investissement de Saint-Quentin-en-Yvelines a déjà permis de refaire la verrière, la toiture et les sanitaires notamment. Les prochains travaux concerneront la salle de conférence, on va rénover aussi l’accueil et la partie administrative. »

Services proposés

Promopole est une pépinière et un village d’entreprises situé au 12 avenue des Près à Montigny-le-Bretonneux. Elle héberge et accompagne les entreprises en proposant la location de bureaux de 15 à 200 m², en bail de courte durée à des tarifs privilégiés pour les sociétés créées il y a moins de quatre ans, ou en bail commercial pour les sociétés âgées de plus de quatre ans. La structure propose en plus tout un panel de services : accueil, cinq salles de réunion, une salle de conférence, réception de lettres et colis recommandés, un parking privé ainsi qu’un parking extérieur à proximité directe, un restaurant d’entreprises sur place ouvert au public, ainsi que le ménage des bureaux. Pour plus de renseignements, envoyer un courriel à [email protected] ou rendez-vous sur promopole.fr.

CREDIT PHOTO : DR