Après avoir fermé leurs portes pendant une semaine, les médiathèques ont toutes rouvert le 14 novembre avec leur lot de nouveautés. Pour l’ensemble des 12 médiathèques du réseau de Saint-Quentin-en-Yvelines (une par commune, à l’exception de Plaisir qui en a deux et de Coignières qui n’a pas de bibliothèque communale, Ndlr), en plus de l’emprunt de livres, celui des CD et DVD est devenu gratuit pour les personnes qui vivent, travaillent ou étudient sur l’agglomération. L’emprunt devient en revanche payant pour les personnes hors du territoire.

Mais la fermeture des sept médiathèques dites « historiques » du réseau saint-quentinois avait pour objectif principal de changer leur logiciel et de créer un tout nouveau site internet. Les médiathèques des communes ayant intégré la communauté d’agglomération début 2016 n’avaient quant à elles pas fermé car elles n’ont pas encore pu bénéficier de l’installation du nouveau logiciel. Installation qui devrait intervenir d’ici maximum deux ans, quand l’ensemble des collections de ces médiathèques auront été répertoriées et intégreront donc pleinement le réseau saint-quentinois.

Concernant le nouveau logiciel, celui-ci bénéficie surtout aux employés des médiathèques. « C’est plus simple pour gérer les collections et ça permet, à terme, d’intégrer les autres médiathèques et leurs collections, résume Armelle Aubriet (SE), vice-présidente à la culture à Saint-Quentin-en-Yvelines, également adjointe à Montigny-le-Bretonneux. Puisqu’on est un réseau, on est aussi en train de travailler sur une optimisation des répartitions des collections sur les différentes médiathèques. »

Sept des 12 médiathèques du réseau saint-quentinois ont fermé pendant une semaine pour permettre notamment la mise en place du nouveau site internet e-mediatheque.sqy.fr.

Côté utilisateurs, le changement le plus visible est celui du site internet e-mediatheque.sqy.fr (dont la totalité des fonctionnalités ne sont pour l’instant disponibles que pour les usagers des médiathèques « historiques », Ndlr) qui a bénéficié d’un véritable coup de jeune. « Ce portail est plus ergonomique et ça permet d’y accéder sur les différents supports : ordinateurs, tablettes, téléphones, etc », explique Armelle Aubriet.

La semaine de fermeture a été également l’occasion de mettre en place le règlement intérieur et la nouvelle tarification, communs au réseau des 12 médiathèques de l’agglomération et votés par le conseil communautaire en septembre. Avant, pour tous les usagers, qu’ils soient Saint-quentinois ou pas, l’emprunt de livres était gratuit et celui de documents audiovisuels nécessitait une adhésion annuelle payante. « Quand vous mettez un nouveau système en place (les cinq médiathèques des communes « entrantes » ont rejoint le réseau saint-quentinois début 2018, Ndlr), vous êtes aussi obligé de réfléchir à votre organisation », souligne Armelle Aubriet.

Décision a donc été prise, et votée en septembre, de rendre l’emprunt des livres, CD et DVD « gratuit pour les habitants de Saint-Quentin, et les personnes y travaillant ou y étudiant ». Pour les personnes n’entrant pas dans ce cadre, « on est capable de les accueillir à un tarif qui est de 35 euros par an maximum », précise la vice-présidente à la culture.

La prochaine étape d’importance pour le réseau des médiathèques de Saint-Quentin-en-Yvelines est désormais l’intégration complète des médiathèques des communes dites « entrantes ». Si les usagers de celles-ci peuvent emprunter leurs documents dans toutes les médiathèques du réseau, ils ne bénéficient pas encore de l’ensemble des services proposés, comme la prolongation d’un emprunt en ligne, ou le fait de pouvoir rapporter son livre dans n’importe quelle médiathèque du réseau.

« Il va falloir rentrer les collections [des cinq médiathèques restantes], indique la vice-présidente à la culture. On s’est donné de un à deux ans, parce que c’est long. » Armelle Aubriet confie également qu’un travail est en cours « sur les horaires d’ouvertures des médiathèques pour essayer, quand tout ce système sera mis en place, qu’il y ait toujours une médiathèque ouverte ».

Article mis à jour le 23/11/2018 : l’ancien titre de l’article était “Médiathèques : l’emprunt devient totalement gratuit pour les Saint-quentinois”. Comme nous l’a soulevé un internaute sur Twitter, le maire de Magny-les-Hameaux, ce titre pouvait porter à confusion car comme cela est mentionné dans l’article, l’emprunt de livre est gratuit depuis longtemps. C’est l’emprunt de matériel audiovisuel qui est devenu gratuit pour les Saint-quentinois.