Les Clayes-sous-Bois 
Des concerts sont organisés pour commémorer la Grande guerre. Si les places pour celui du 10 novembre, L’amitié en chemin, ont toutes été vendues, il est encore possible d’assister à celui du 13 novembre. Le trio polyphonique corse Arapà interprétera son dernier album In memoriam, dédié aux victimes de la guerre de 1914-1918. Le concert débute à 20 h 30 à l’espace Philippe Noiret, les tarifs vont de 5 à 10 euros et les réservations s’effectuent sur kiosq.sqy.fr.

Le 9 novembre, la diffusion du film Dans la forêt d’Apremont, à 19 h, lancera les commémorations, avec comme mot d’ordre la réconciliation franco-allemande. Un camp militaire sera également reconstitué du 16 au 18 novembre au parc de Diane.

Élancourt
Une exposition temporaire sur l’histoire de la Grande guerre se tiendra à la ferme du Mousseau le 11 novembre entre 10 h 15 et 14 h, à l’initiative de l’association Racines. L’accès est libre et gratuit. Le même jour, le film Cessez le feu, d’Emmanuel Courcol, sera projeté au Ciné 7 à 16 h 30.

Guyancourt
Du 8 au 24 novembre en mairie, l’exposition Après la Grande Guerre, Guyancourt, réalisée par des collégiens de la ville, présente différentes thématiques rattachées à la 1ère guerre mondiale, comme la place des femmes, les gueules cassées, ou encore l’économie.

Le 11 novembre à 16 h, le concert Un piano pour la paix se tiendra à l’église Saint-Victor. L’ensemble Les solistes de Versailles et la pianiste Marielle Le Monnier joueront deux œuvres de Maurice Ravel et Paul Hindemith, « écrites de chaque côté de la frontière alors que la guerre fait rage entre la France et l’Allemagne », précise la description du concert. Les places sont à des tarifs compris entre 8 et 16 euros, réservations au 01 30 48 33 44.

Le 17 novembre, ce sera le violoncelle qui sera à l’honneur, dans Le violoncelle poilu, pièce de théâtre retraçant l’histoire vraie du violoncelliste Maurice Maréchal, mobilisé en tant que brancardier durant la guerre. La représentation débute à 18 h à la ferme de Bel ébat. Le prix est de 7 euros. Réservations au 01 30 48 33 44.

Magny-les-Hameaux
Une représentation théâtrale intitulée La fleur au fusil se tient le 7 novembre à la maison de l’environnement. « Écrite d’après des témoignages authentiques, des chroniques du front de 14-18, la pièce évoque en filigrane, pudiquement, le syndrome de stress post-traumatique, qui a longtemps appartenu au silence et à la solitude », explique la commune. La pièce débute à 20 h 30, les places sont au prix de 12 euros, à réserver à l’adresse [email protected]

Maurepas
Du 9 au 22 novembre, l’espace Albert Camus accueille une exposition sur la Grande guerre, ouverte tous les jours de 14 h à 18 h. Elle présentera notamment « plus de 200 panneaux » décrivant les grands événements de l’année 1918 et l’aviation durant la 1ère guerre mondiale, d’après la commune.

Seront également exposés, des panneaux prêtés par les Archives départementales représentant « 18 poilus de Maurepas morts pour la France » ainsi que « des objets ayant appartenu à des poilus », ajoute la commune, et des timbres, courriers ou cartes postales liés au conflit, ou encore des maquettes d’avions et des sculptures… Un court-métrage intitulé 100 ans après, souvenons-nous sera aussi projeté. L’entrée à l’exposition est libre. L’association Racines proposera également, les week-ends des 11 et 18 novembre, des conférences dans l’auditorium du conservatoire.

Montigny-le-Bx
Le 13 novembre, la pièce Le pavé dans la Marne évoquera la bataille de la Marne de 1914. Rendez-vous dès 20 h 30 à la salle Jacques Brel. Les places sont à réserver sur digitick.com, les prix vont de 20,60 euros à 24,20 euros.

A la mairie, des expositions représentant des objets d’époque, le rôle des femmes dans le conflit, des poilus ignymontains revenus du front, les moyens de communication de l’époque ou encore les soldats étrangers, sont proposées. Dans les locaux de l’UNC, se tient une exposition sur les armes, objets et documents d’époque. Les 10 et 11 novembre, à la Maison Felix, une exposition franco-allemande d’œuvres d’art est programmée en partenariat avec Kierspe, ville d’Allemagne jumelée avec Montigny-le-Bretonneux.

Plaisir
Plusieurs expositions se tiennent au château. Jusqu’au 11 novembre, l’une d’entre elles rassemblera une collection de timbres en lien avec la représentation de la Grande guerre. Une autre, intitulée Impressions de guerre et organisée par Art gravure SQY, retracera jusqu’au 16 novembre les souvenirs de guerre à travers des estampes.

Enfin, Correspondances de guerre, réalisée par les élèves du collège Apollinaire, sera aussi à l’affiche jusqu’au 16 novembre. Toutes ces expositions sont gratuites et ouvertes de 14 h à 17 h 30 (fermé le dimanche pour la dernière). Le théâtre Robert Manuel accueillera lui une lecture-concert gratuite intitulée Correspondances, regards de femmes durant la Grande guerre, le 8 novembre à 20 h 30. Réservations au 01 30 79 63 20.

Trappes
Trois rendez-vous culturels sont organisés en lien avec l’événement. Une exposition à l’initiative de la Ville, de l’Association républicaine des anciens combattants (Arac), de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (Fnaca) et de l’UNC, se tient dans le hall de l’hôtel de ville du 5 au 16 novembre. L’entrée est libre et gratuite. Le 9 novembre, une projection du film Les sentiers de la gloire (1957), de Stanley Kubrick, a lieu à 20 h 45 au Grenier à sel, suivie d’une conférence. La participation est gratuite mais une inscription est nécessaire au 01 30 62 84 38.

Enfin, une lecture théâtralisée Ils ont écrit la guerre est programmée le 14 novembre à 20 h 30 à l’école de musique et de danse. Entrée gratuite mais inscription nécessaire au 01 30 69 18 65.