Le parking en silo de la résidence des Acacias ne sera bientôt plus. Le chantier de démolition a commencé la semaine dernière et doit durer trois mois. À la place, vers la fin du mois de septembre, 60 places de stationnement provisoires verront le jour. Il s’agit là de la première étape du projet qu’a le bailleur social Seqens (anciennement France habitation) pour la résolution du problème de stationnement qui dure depuis des années aux Acacias.

Pour rappel, dès sa première élection à la tête de la commune fin 2018, Didier Fischer (DVG) avait entamé des négociations avec le bailleur pour que ce dernier construise un nombre de place suffisant pour la résidence des Acacias qui compte près de 400 logements. Le manque de places de parking était en effet devenu encore plus criant suite à la fermeture du silo en 2012 pour des raisons de sécurité.

Afin de libérer de l’espace, le silo va être enfin démoli, comme annoncé depuis plus d’un an. La démolition devait débuté en avril dernier, mais elle « a pris du retard en raison de l’urgence sanitaire », indique la municipalité de Coignières dans un communiqué. La semaine dernière, le chantier s’est donc installé autour du parking en silo. Il est actuellement en « phase de préparation, et la démolition en tant que telle, le grignotage, démarrera avant fin juin », nous annonce Florence Bovet, directrice du patrimoine chez Seqens.

Elle précise que le chantier doit durer « trois mois » et qu’une « aire de stationnement provisoire de 60 places » sera aménagée à la place du silo « avant la fin septembre ». Le coût de la démolition du silo et de la création des places provisoires est estimé à 400 000 euros pour Seqens. Mais il ne s’agit que de la première étape pour l’amélioration des conditions de stationnement dans le quartier.

« Pour travailler sur une résenditialisaiton, on est en train de préparer la consultation pour la maîtrise d’œuvre qui va être publiée à la fin du mois de juin, annonce Florence Bovet, précisant que les espaces verts feront aussi partie du projet. On est en discussion avec la ville de Coignières, et on va aussi faire une enquête de stationnement auprès des habitants pour connaître précisément leurs besoins. » Dans son planning actuel, qui reste évidemment à être affiné, Seqens table sur une fin de ces travaux « avant fin 2022 » et explique que « l’objectif du projet, à la fois la démolition du silo et le réaménagement, est la valorisation du site à long terme ».

Comme le contenu de la suite du projet n’est pas aujourd’hui arrêté, le bailleur social ne peut pas encore s’avancer sur le nombre de places de parking qui seront créées. L’année dernière, le maire de Coignières nous indiquait que l’objectif pour lui serait d’arriver à un total d’environ 380 places, contre la centaine que compte aujourd’hui la résidence des Acacias.