L’un des suspects a déclaré gagner entre 500 et 1 000 euros par jour en vendant de la drogue, selon Le Parisien. Trois hommes ont été déférés devant le tribunal correctionnel de Versailles le 6 mars, pour trafic de drogue. La police a été mise sur la piste le 23 août. Alors qu’elle accompagnait un huissier menant une expulsion dans un immeuble du square Henri Wallon, à Trappes, elle a perçu une forte odeur de cannabis venant d’un logement voisin. Une perquisition est engagée dans l’appartement et les agents y ont trouvé près de 2 kg de cannabis, 5 015 euros en numéraire, des feuilles de comptabilité et tout le matériel nécessaire à l’organisation d’un trafic local de stupéfiants.

Un premier homme âgé de 22 ans est suspecté, alors qu’il est en train de purger une peine de 2 ans de prison ferme. Ses empreintes ont été retrouvées sur les lieux. Deux autres ont été interpellés seulement le 3 mars. Au cours des perquisitions, les forces de l’ordre ont mis la main sur 120 g de cocaïne, 140 g de produits de coupe, 60 g de MDMA, 20 g de résine de cannabis, 130 g d’herbe de cannabis, et la somme de 450 euros. Sachant que les deux hommes étaient aussi connus de la police.

En attendant leur jugement en avril, ils ont tous les trois été incarcérés à la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy.

CREDIT PHOTO : ILLUSTRATION