L’agglo mise sur le compost pour réduire les déchets

Avec son plan compost, Saint-Quentin-en-Yvelines souhaite distribuer des composts à l’ensemble des Saint-quentinois, prenant en charge 50 à 100 % de leur coût.

Depuis le début de l’année, l’agglomération propose aux Saint-quentinois des kits de compostage avec l’objectif de réduire le poids des ordures ménagères ( voir notre édition du 20 novembre). Dans un communiqué envoyé il y a deux semaines, SQY affiche l’ambition que ce dispositif séduise l’ensemble des habitants, estimant que le compostage « demeure peu répandu en zone urbaine », bien que possible.

« SQY se mobilise et déploie un vaste plan compostage intercommunal afin d’assurer la distribution à la demande et aux 230 000 habitants d’un kit complet (un composteur, un seau pour les déchets de cuisine, un guide, et l’accès aux conseil de référents compostes et de maîtres-composteurs), indique le communiqué. […] SQY prend en charge 50 % du coût pour les logements individuels et 100 % pour les logements collectifs. »

L’agglo estime que « la culture du composte » doit permettre « de réduire le volume, la fréquence et donc le coût de la collecte de déchets », avec l’objectif que d’ici 2021, le volume annuel de déchet ait réduit de 1 700 tonnes, sur les 55 000 actuelles tonnes annuelles de déchets destinés à l’incinération. Selon l’agglomération, ce sont déjà 250 composteurs qui ont été distribués. Pour plus de renseignements, envoyer un courriel à [email protected]